GP Tashkent, - Benar Baltisberger

Médaille d’argent au Grand Prix pour Evelyne Tschopp !

image

La judoka Evelyne Tschopp a décroche la deuxième place au Grand Prix à Tachkent (UZB).

image
Sur la bonne voie : Evelyne Tschopp avec sa quatrième médaille de Grand Prix de cette année. | IJF

→ vue d’ensemble

Evelyne Tschopp, la judoka suisse de haut niveau -52kg, a encore une fois obtenu un excellent résultat sur le tour du monde IFJ à Tachkent (UZB). Dans sa catégorie, Evelyne s’est assurée la médaille d’argent après trois victoires et une défaite. Sa collègue de cadre, Fabienne Kocher, a dû s’incliner très tôt à ce tournoi.

Après un tour libre, l’athlète de 27 ans de Muttenz s’est frayé avec intransigeance un chemin jusqu’en finale. Les combats contre la Portugaise Mariana Esteves et Irem Kormaz (TUR) se sont terminés avant la fin du temps règlementaire au profit de la Suissesse. Aussi en demi-finale contre le numéro 15 du monde, Agatha Perenc de Pologne, Evelyne a toujours conservé son avantage et l’a une fois de plus remporté prématurément avec une immobilisation. En finale, c’était enfin nul autre que la championne olympique en titre, Majlinda Kelmendi, qui l’attendait.

Kelmendi reste un obstacle

Pendant longtemps, le combat final était équilibré. On pourrait même prétendre, bien qu’aucune valeur technique ait été faite, qu’Evelyne était la finaliste avec la plus grande volonté de gagner. Et bien que l’écart entre la Suissesse et la balaise Kelmendi ne fût pas aussi grand que dans des duels passés, la Kosovare a réussi au bon moment à mener au bout une attaque efficace. Evelyne a dû s’incliner devant son adversaire et remporte des points importants ainsi qu’une médaille d’argent.

Les meilleures 10 sont à portée de main

Les points sur le tour du monde FIJ sont très précieux. Avec la deuxième place, Evelyne Tschopp gagne 490 de plus. Ensemble avec les forts succès de cette année, dont de l’or, de l’argent et du bronze, également à des Grand Prix, Evelyne accumule 3'413 points et devrait entrer dans le cénacle des 10 premières du classement mondial.

Forte prestation de Naïm Matt

Le deuxième jour du Grand Prix, le judoka Naïm Matt (-73kg) a laissé une impression durable grâce à ces forts combats. Le jeune de 21 ans a battu prématurément son adversaire mongole au premier tour avec ippon – tout comme Ishen Amanov (KGZ) au deuxième tour qui s’était placé 5e l’année dernière aux championnats asiatiques de l’U21. Au troisième tour, Naïm a été freiné après un waza-ari par l’Allemand Igor Wandtke, futur médaillé d’argent – ceci après un duel au niveau des yeux. Le même jour, aussi Alina Lengweiler (-70kg) a remporté une victoire, mais elle a dû s’incliner au deuxième tour. Le troisième jour de la compétition, Ciril Grossklaus (-90kg) a essuyé une défaite au premier tour contre Frazer Chamberlain (GBR).

Impressions des réseaux sociaux FIJ