Formation / Arbitres, - Benar Baltisberger

Arbitres 2016 : René Brühwilwer

image

Présentation de l’arbitre en chef et commentaire à l’intention des arbitres

image
René Brühwiler, un arbitre en chef populaire aussi bien sur et en dehors des tatamis

Le tour des présentations des arbitres 2016 se termine avec un portrait de l’arbitre en chef. Comme en 2015, René Brühwiler prend à nouveau les rênes de l’organisation et de la direction du domaine des arbitres pour toute la Suisse. Une tâche complexe et exigeante incombe à cet arbitre expérimenté âgé de 52 ans.

René Brühwiler est intègre et professionnel lors des combats et une personnalité conviviale hors des tatamis. Ses qualités personnelles sont vivement appréciées par de nombreuses personnes au sein de la fédération. Ce n’est pas le hasard des choses si le porteur d’un 5e Dan judo d’Akashi Yama Wil s’est vu attribué la fonction d’arbitre en chef. En effet, René est un judoka pour le moins passionné qui amène bien plus que de l’expérience en tant qu’arbitre ; par le passé il a lui aussi combattu sur les tatamis, exerce depuis plus de 33 ans son activité d’entraîneur, a suivi en 2003 la formation d’expert J+S et officie depuis 1996 en tant que président de son club.
René Brühwiler s’est orienté vers le domaine de l’arbitrage il y a déjà plus de 26 ans. En 1990, ce menuisier de formation a suivi la formation de base d’arbitre afin d’être actif en tant que tel au niveau régional. Dix ans plus tard, il acquit la licence nationale A, puis en 2008 la licence internationale IJF B. De 2011 à 2015, il s’est engagé comme arbitre en chef de la région Suisse orientale avant de succéder à Marc Decroux en tant que responsable au niveau national. Grâce à René Brühwiler, les membres de FSJ profitent du savoir-faire et des compétences d’un arbitre en chef engagé, passionné et fiable.
Pour René, le plus important reste l’esprit d’équipe : « Sans le soutien de mon équipe, tout ceci serait impossible », conclut le responsable des arbitres.

Commentaire à l’intention des arbitres
Arbitrer des combats et prendre des décisions n’est pas une tâche facile. A l’instar d’un train de qui ont attend d’être ponctuel, l’arbitre est tenu de prendre autant que possible des décisions justes. Nombreux sont ceux qui pensent que c’est ce que chacun attend: qu’il s’agit du minimum! Dix combats bien dirigés sont hélas plus rapidement oubliés qu’un conflit autour d’une décision discutable.
D’ailleurs, lorsque les arbitres ont été questionnés sur ce dont ils ont besoin pour exercer leur fonction, la réponse a fréquemment été « plus de tolérance ». Ce qui est bien compréhensible si l’on se réfère à ce qui précède. Mais il ne faut pas perdre de vue une chose pour le moins essentielle : sans arbitres, les sports de combat ne pourraient tout simplement pas exister. Ces derniers sont au cœur de l’action, ils accomplissent une tâche difficile qui peut également se révéler être ingrate. Peut-être que dans un avenir proche, nous penserons à récompenser un arbitre pour ses prestations au lieu de toujours et encore nous attarder sur les décisions controversées.

Vers les présentations des arbitres des différentes régions:

→ Arbitre région 1: Romandie
→ Arbitre région 2: Suisse centrale
→ Arbitre région 3: Suisse orientale et nord
→ Arbitre région 4: Tessin

→ Alexandra Schiesser: G-Judo, déficients visuels et malentendants

→ Arbitre en chef: René Brühwiler

Autres nouvelles

Intro image
FSJ Membres

Documents types pour les clubs et les écoles

La première impression compte ! Il est important de créer un souvenir positif lors des entraînements d'essai. D'une part, cela est fait par des entraîneurs bien formés – d'autre part, un beau geste d'accueil peut faire une grande différence.


Intro image
Entraînement

Retour sur les tatamis !

Dès le début de cette semaine, on peut s’entraîner dans des circonstances normales. Nous remercions Andreas Santschi et l’équipe du projet pour le soutien et la mise en œuvre réussi au cours des dernières semaines.


Intro image
Covid-19

Corona Virus: Informations actuelles pour les entraînements (03.06.)

Lors d'une vidéo conférence le 29 mai 2020, Swiss Olympic a informé les fédérations sportives nationales sur les détails des nouvelles mesures d'assouplissement du Conseil Fédéral qui entreront en vigueur le 6 juin 2020, Des conditions spéciales s'appliquent aux clubs FSJ.


Intro image
NJJJD

National Judo et Ju-Jitsu Days 2020 (NJJJD)

La FSJ annule la mise en œuvre prévue des NJJJD 2020 du 27 et 28 juin 2020. Une mise en œuvre ultérieure possible au cours du second semestre 2020 est examiné


Intro image
Sport scolaire

Projet « Judo Schools League »

En coopération avec l’Union européenne de judo (UEJ) et la Fédération internationale du sport scolaire (International School Sport Federation, ISF), la FSJ lance un nouveau projet de sport scolaire. On recherche des moniteurs et des écoles appropriées pour ce projet pilote.


Intro image
Annonce d'emploi

Annonce d'emploi : Responsable de la formation

Nous recherchons pour une date immédiate ou à convenir un/une « Responsable de la formation (40 - 70%) »


Intro image
Kuatsu

« Kuatsu » dans son chez-soi

Harry Bucklar et Reta Tschopp expliquent pourquoi les méthodes et contenus du kuatsu s’avèrent être des unités d’entraînement idéales pour faire à la maison. La prévention des blessures joue aussi un rôle important lors du retour sur les tatamis.


Intro image
Dan

Révision du règlement des Dan Judo & Ju-Jitsu

Les deux commissions Dan Judo et Ju-Jitsu ont révisé les anciens règlements Dan Judo et Ju- Jitsu. Ce règlement entre en vigueur le 1er janvier 2021


Intro image
Entraînement

Entraînement : la créativité est demandée

Avec le déconfinement progressif, quelques dojos reprennent au fur et à mesure l’entraînement tout en appliquant des mesures adaptées. Mais nous devons toujours avoir recours à la créativité et la discipline.


Intro image
Entraînement

Circuit d'entraînement "Tsugi-ashi" avec Tatsuto Shima

Un entraînement intensif d'endurance et de coordination : Tatsuto Shima fait la démonstration d'un circuit d'entraînement spécifique au judo.