Au coeur du combat

L'arbitre est amené à encadrer et évaluer des combats en se référant aux règles contractuelles en la matière. Au travers de sa fonction, il garantit un déroulement sportif et loyal des combats. Il est de son devoir d'évaluer les actions d'un combat de manière objective et impartiale ainsi que de désigner le vainqueur d'une compétition. Un bon arbitre s'assure que l'honneur et la tradition soient respectés par tous les combattants. Dans cette optique, l'arbitre est un modèle qui intègre les valeurs du budo, aussi bien sur les tatamis que dans sa vie de tous les jours. Afin d'être apte à gérer des combats, une formation complète d'arbitre doit être suivie. La FSJ dispose d'une offre de cours correspondante.

Sans arbitre aucune compétition ne pourrait avoir lieu. Ils sont une partie essentielle du combat !

 

Exigences pour devenir arbitre

Tout combattant expérimenté possédant un 1er kyu et âgé d'au moins 18 ans peut devenir arbitre de judo ou ju-jitsu. Pour ce faire, il est impératif d'être doté d'une forte personnalité et d'avoir de l'assurance sans pour autant être arrogant ou exubérant. Un arbitre est objectif, impartial et calme et ne se laisse jamais distraire ou influencer par des émotions ou d'autres facteurs extérieurs. Il est capable de rester concentré, attentif et est en bonne forme physique. Etre apte à évoluer au sein d'une équipe est tout aussi important que la motivation à apprendre constamment et à vouloir améliorer continuellement ses compétences.

 

Comment puis-je devenir arbitre de la FSJ ?

Toute personne intéressée à devenir arbitre doit suivre une formation correspondante. Lors de l'examen, le candidat doit être âgé d'au minimum 18 ans et au maximum 45 ans, être en possession d'un 1er kyu et d'une licence FSJ valable. Des informations plus détaillées autour de la formation d'arbitre de judo et ju-jitsu sont disponibles ci-dessous.

Le registre des arbitres est disponible sur le serveur Extranet