TWG, - Benar Baltisberger

World Games Ju-Jitsu : une médaille d’or et une médaille d’argent pour la suisse !

image

Ilke Bulut décroche la médaille d’or dans la catégorie Ne Waza 77kg, Daniel De Maddalena remporte la médaille d’argent en Ne Waza 85kg. Le Duo Team Jokl / Schönenberger se place 4e.

image
Les médaillés radieux : Daniel De Maddalena (à gauche) gagne de l’argent, Ilke Bulut de l’or | photo : FSJ

→ photos

Les World Games de ju-jitsu 2017 nous ont fourni deux jours de compétition enthousiasmants à maints égards. Lors des scènes plein d’action, dans une atmosphère impregnée des valeurs sportives, nos ju-jitsukas suisses se sont établis parmi un groupe de participants très fort. Car à ce qui concerne les World Games de ju-jitsu, même la qualification est un accomplissement considérable en soi, pris en compte que seulement les meilleures six athlètes de chaque catégorie sont sélectionnés. Tous nos ju-jitsukas ont eu le potentiel de gagner une médaille. À la fin, les combattants de sol Ilke Bulut (NW 77kg) et Daniel De Maddalena (NW 85kg) ont décroché une place sur le podium. Ilke termine le tournoi invaincu et remporte la médaille d’or, Daniel a seulement dû s’avouer vaincu dans un combat. Nous souhaitons féliciter toute l’équipe pour ses excellentes prestations.

Ilke Bulut – médaille d’or en Ne Waza -77kg

La recette secrète du ju-jitsuka genevois semble être sa désinvolture. Un esprit calme – aucune agitation ne se laisse remarquer chez lui. Cet homme se dit en son fort intérieur qu’il maîtrise la situation. Et il a finalement tout à fait maîtrisé sa concurrence au bon moment.
Au premier combat, le Suisse a été confronté à un de ses plus grandes concurrentes, le Belgique Wim Deputter. Ilke Bulut gagne aux points – de la même façon, le ju-jitsuka s’est frayé un chemin jusqu’en finale contre le roumain Bucalet et Al Qubaisi (UAE). Le dernier combat a été la reprise du duel contre le Belgique, qui s’était entre-temps imposé dans la deuxième demi-finale. L’expert au sol suisse a tout eu bien en main, il a largement dominé le duel et a remporté une victoire bien méritée contre le vice-champion d’Europe.

Daniel De Maddalena – médaille d’argent en Ne Waza -85kg

« Un underdog qui peut surprendre… », c’est ainsi que Daniel De Maddalena s’est désigné lors d’une interview au préalable des World Games. En tant qu’athlète qui a été nominé à posteriori, Daniel a joint les meilleures six de sa catégorie. Et l’underdog a même su surprendre à plusieurs fois !
Daniel a été confronté à une tâche difficile dans le premier combat contre le champion du monde en titre du Mexique. Le combattant au sol de Bienne s’est engagé à fond et a saisi l’occasion au bon moment pour effectuer une technique d’étranglement – le champion du monde a été contraint d’abandonner le combat ! Sans doute motivé par ce succès, Daniel de Maddalena a aussi gagné le deuxième combat ainsi que la demi-finale. En finale – encore une fois contre Dan Schon (MEX) – Daniel a malheureusement échoué. Mais le Suisse a gagné une médaille d’argent bien méritée.

Duo Mixed Sofia Jokl et Thomas Schönenberger

Les champions du monde en titre ont été très exigeantes avec eux-mêmes. Après un jour de combat intensif, la 4ème place était le fruit de leur engagement – pas le résultat souhaité. La déception des athlètes est tout à fait compréhensible, ils auraient mérité une médaille et ont eu le potentiel de gagner le tournoi. Après un échec de départ contre le duo belge, les ju-jitsukas suisses ont réagi de manière convaincante en gagnant très clairement contre l’Autriche. La demi-finale a été la reprise de la finale du championnat du monde 2016. Mais cette fois-ci, la prestation des Suisses a été évaluée au détriment des Suisses. En petite finale, Jokl et Schönenberger ont de nouveau affronté les Belges qui avaient aussi échoué devant l’Allemagne en demi-finale. Malgré l’engagement résolu et beaucoup d’esprit d’équipe, nos compatriotes n’ont finalement pas décroché une médaille.

Cruel et à la fois merveilleux –Sofia Jokl et Thomas Schönenberger ont connaissent toutes les facettes du sport. À la fin, il s’agit de choisir la bonne perspective.

Danny Feliz et Nicolas Baez

Le vice-champion de ne waza, Danny Feliz, et le 5e du championnat du monde, le fighter Nicolas Baez ont dû s’avouer vaincus lors de leurs combats préliminaires. C’étaient entre autres des anciennes blessures qu’ils ont payé cher. Danny Feliz vient de se remettre d’une blessure au genou et n’a que dernièrement repris l’entraînement. Nicolas Baez s’est froissé un muscle pectoral aux championnats suisses de ju-jitsu. Parmi un ensemble de participants relevé, chaque combat valait une tâche herculéenne.

Arbitres : Linus Bruhin et Ueli Zürcher

Les arbitres de qualité, Linus Bruhin et Ueli Zürcher ont aussi eu beaucoup de travail. En tant qu’experts de la FIJJ, les deux ju-jitsuka sont indispensables à un événement sportif d’une telle ampleur. Cela devient d’autant plus visible, si on prend en considération le sous-effectif des arbitres. Malgré la compétition intensive, les deux étaient toujours de bonne humeur. Nous leur remercions également pour leur engagement infatigable.


 

Dernières nouvelles

Le cadre national de retour de Rome

Le cadre national suisse de judo rentre du CEI de Rome (ITA). Le prochain grand tournoi est déjà ...

De l’argent et du Bronze à Saarbrücken.

À la coupe d’Europe allemande à Saarbrücken, Fabienne Kocher gagne la médaille d’argent. Alina ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
Cadre national

Le cadre national de retour de Rome

Le cadre national suisse de judo rentre du CEI de Rome (ITA). Le prochain grand tournoi est déjà proche.


Intro image
EC Saarbrücken

De l’argent et du Bronze à Saarbrücken.

À la coupe d’Europe allemande à Saarbrücken, Fabienne Kocher gagne la médaille d’argent. Alina Lengweiler décroche la troisième place.


Intro image
DOJO

Le nouveau numéro du « DOJO » est en ligne.

Lisez l’édition actuelle du magazine de la FSJ « DOJO » en ligne.


Intro image
Formation

Succès pour Dominique Hischier

Dominique Hischier a réussi, à la suite d'une formation de deux ans en emploi, l’examen professionnel supérieur qui lui octroie « le diplôme fédéral d'entraîneur de sport d’élite ».


Intro image
Secrétariat FSJ

Secrétariat FSJ reste fermé le 09.07. – 27.07.2018

Du 9. jusqu'au 27. juillet le secrétariat reste fermé (pas de service téléphonique, les e-mails ne seront pas traités).


Intro image
Special Needs

Événement « Special Needs » bien réussi

Du 28 jusqu’au 30 juin, les athlètes « Special Needs » se sont entraînés et ont combattu à la manifestation sportive internationale qui s’est déroulé à Uster.


Intro image
Formation

Une formation réussie

Lors du dernier examen professionnel fédéral trois professeurs de ju-jitsu et une professeure de judo ont complétés avec très bon succès leur formation de plusieurs années.


Intro image
Arbitres

Réunion des arbitres à berne

L première réunion de la commission nationale des arbitres «CNA» de cette année s'est déroulée à berne.