CM 2018, - Benar Baltisberger

CM : des prestations respectables de Kocher et Tschopp

image

Au championnat du monde 2018 à Baku (AZE), Fabienne Kocher et Evelyne Tschopp ont dû s’avouer vaincue en huitième de finale.

image
Savoir-faire : Fabienne Kocher gagne au premier tour avec « sankaku gatame » | FSJ / Paco Lozano

→ rétrospective (résultats, photos, vidéos)

C’était une prestation solide des deux Suissesses de -52kg, Fabienne Kocher et Evelyne Tschopp, à ce championnat du monde à Baku. Qui avait jeté un coup d’œil sur la liste des participantes s’est vite rendu compte qu’il fallait un exploit pour pouvoir se placer parmi les meilleures sept. Parmi les meilleures dix du classement mondial -52, c’était seulement une athlète qui n’était pas présente à cet événement de prestige. Seulement celles qui parviennent à atteindre les quarts de finale à ces grands championnats, peuvent remporter une place notable. Malgré un engagement résolu, la Suisse n’a pas réussi à franchir cette barrière, bien que nos deux judokas aient fait un pas dans la bonne direction en atteignant le troisième tour. Ainsi, elles gagnent 240 points pour le Ranking olympique.

Fabienne Kocher a affronté au premier tour le numéro 16 du monde, Ecaterina Guica (CAN) – une épreuve qui devrai ouvrir la voie pour la Suissesse. Malgré un combat équilibré, Fabienne a réussi à franchir cet obstacle, en préparant au bon moment son « sankaku gatame » au sol, avec lequel elle a gagné prématurément. La marocaine El Qorachi, l’actuelle championne africaine, l’attendait au deuxième tour. Dans le duel serré, Fabienne a conservé l’avantage et a avancé d’une place dans le tableau après deux pénalités contre son adversaire. Au dernier tour avant le quart de finale, la balaise Uta Abe du Jabon a mis un terme aux avances de Fabienne. La jeune athlète de 18 ans a confirmé son quota de victoires internationales de 100% qu’elle maintient dès 2017 et a décroché la médaille d’or bien méritée à la fin de la journée.
Mais du point de vue helvétique, on peut quand même être content, vu que la décision de Fabienne Kocher de changer la catégorie de poids s’est avérée être une bonne décision. L’athlète du JC Uster semble aussi avoir tiré un trait sur le passé qui était marqué par diverses blessures. Lors de sa prestation, elle ne témoignait d’aucune hésitation, mais de détermination, grâce à laquelle elle a remporté deux victoires bien méritées.

La double médaillée du CE, Evelyne Tschopp, a aussi dû s’avouer vaincue au troisième tour. Après un tour libre, Evelyne a de nouveau réussi à triompher sur l’Hongroise Reka Pupp, qu’elle avait déjà dépassé dans le combat de bronze au CE 2018. Tandis que l’athlète du JC Cortailllod-NE avait encore gagné prématurément et plus clairement à l’apparence à l’époque, c’était une victoire plus serré cette fois-ci – mais ce triomphe n’a pas été moins mérité. Dans ce combat, Evelyne a donc montré qu’elle sait s’imposer sur le temps entier dans un duel difficile – et qu’elle peut toujours compter sur son « o uchi gari ». Finalement, Evelyne a échoué, comme au CE 2018, devant la russe et numéro 3 du monde, Natalia Kuziutina.

« Généralement, Fabienne et Evelyne ont bien combattu et les deux ont été prêtes. Il y a encore des lacunes auxquelles il faut travailler, mais aujourd’hui, la concentration et leur attitude a été très positive. Elles ont montré une bonne prestation et ont dû accepter des défaites contre des athlètes qui font partie des meilleures du monde. » , résume l’entraîneur national, Giorgio Vis-mara après la journée.

→ Photos SJV / Paco Lozano


 

Dernières nouvelles

Les réseaux sociaux : il y a toujours quelque chose qui se passe

Des nouvelles, des photos, des vidéos : dans les réseaux sociaux, il y a toujours quelque chose à ...

Documents types pour les clubs et les écoles

La première impression compte ! Il est important de créer un souvenir positif lors des ...


 

Instagram #swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
Social Media

Les réseaux sociaux : il y a toujours quelque chose qui se passe

Des nouvelles, des photos, des vidéos : dans les réseaux sociaux, il y a toujours quelque chose à découvrir…


Intro image
FSJ Membres

Documents types pour les clubs et les écoles

La première impression compte ! Il est important de créer un souvenir positif lors des entraînements d'essai. D'une part, cela est fait par des entraîneurs bien formés – d'autre part, un beau geste d'accueil peut faire une grande différence.


Intro image
Covid19

Application « SwissCovid »

Prévenons ensemble une deuxième vague de coronavirus grâce au traçage des contacts et à l’application SwissCovid.


Intro image
Sport de performance

Le Chef du Sport de Performance communique

Un pas de plus vers un retour à la compétition.


Intro image
Swiss Olympic

Concept de protection modèle actualisé

La Fédération Suisse de Judo & Ju-Jitsu (FSJ) informe sur le concept de protection actualisé et le nouveau graphique de protection de Swiss Olympic


Intro image
FSJ Clubs

Prix pour les clubs et les écoles les plus actifs

Tirage au sort des prix pour les clubs/écoles les plus actifs en termes d'augmentation du volume de licences par an à partir du 31.12.


Intro image
FSJ Comité

« Merci beaucoup et à bientôt »

Mandat 2016-2020 : Rétrospective et remerciements du Comité de la FSJ


Intro image
FSJ

Résultats de l'Assemblée des Délégués 2020

Les clubs et écoles de la FSJ ont voté et le comité pour la période 2020 – 2024 a été déterminé. Sergei Aschwanden est le nouveau président de la fédération.