Compétition Judo, - Thomas Rouquette

Grand Chelem Abou Dhabi

image

3ème journée du Grand Chelem d'Abou Dhabi 2015 : La Corée et la Russie se positionnent pour Rio

image

Sans équipe japonaise, exceptée la -70 Chizuru Arai, avec une équipe de France sans ses leaders masculins (Riner et Piétri), ce Grand Chelem d'Abou Dhabi a servi à deux autres grandes nations du judo, la Corée du Sud et la Russie, pour aligner leur équipe n°1. Un test passé avec succès puisque la 1ère finit en tête avec quatre médailles d'or, dont trois masculines. Ce dimanche, c'est le lourd Kim, en +100kg, qui apporte sa pierre à l'édifice en déroulant en finale et pour ippon l'Ukrainien Khammo. Ce résultat, ajouté aux prestations proposées par An Baul en An-Changrim, confirment que la Corée du Sud ira à Rio avec une équipe extrêmement redoutable. Meilleure nation à Londres, la Russie d'Ezio Gamba sera elle aussi parmi les favorites pour se succéder à elle-même au Brésil. Car après ces trois jours de compétition, il se pourrait bien qu'elle puisse compter sur deux de ses héros londoniens : Galstyan tout d'abord, qui a été époustouflant vendredi en -66kg et Khaibulaev, qui remporte une catégorie des -100kg de très haut niveau où seul manquait, tout de même, le champion du monde japonais Haga. Un retour en forme des deux champions olympiques de 2012 qui aura sans doute beaucoup plu au magicien italien. Enfin, la victoire de la Chinoise Ma Sisi en +78kg confirme ce qu'Astana avait commencer à révéler : la Chine sera la grande concurrente du Japon pour la victoire finale sur les tatamis olympiques chez les lourdes.

Grosse Déception pour Ciril Grossklaus (-90kg)
Vainqueur de l'European Cup de Glasgow il y a 3 semaines mais éliminé au 2ème tour à Paris, le combattant suisse connaît une nouvelle déconvenue aujourd'hui lors de ce second Grand Chelem du mois d'octobre. Opposé au 1er tour au Letton Milenbergs, dont la seule référence notable est d'avoir fini 5ème au Grand Chelem de Tyumen en juillet dernier, Grossklaus, 26ème à la ranking list, doit s'incliner d'un yuko sur un ura-nage non sans avoir beaucoup tenté pour remonter cette marque, parvenant à faire monter à trois pénalités son adversaire. Insuffisant, malheureusement.

2ème journée du Grand Chelem d'Abou Dhabi 2015 : Agbegnenou et An-Changrim impressionnent

Favoris pour Rio, absents au Grand Chelem de Paris, on était curieux de voir Clarisse Agbegnenou et An-Changrim en action après leur podium à Astana. A l'issue de ce samedi, ils ont confirmé qu'il faudra compter avec eux pour le titre olympique. Vice-championne du monde, la Française a survolé la catégorie des -63kg, avec ses mouvements de hanche ou ses terribles makkikomi dont sera victime Martyna Trajdos en finale, offrant à la France son 2ème titre de la compétition. Tina Trstenjak est prévenue. De son côté, le Coréen, 3ème à Astana à seulement 21 ans et un judo flamboyant, a régalé toute la journée avec ses morote inversés et ses ko-uchi-gari. Solide, tranquille, presque facile, il s'impose comme un candidat de plus en plus crédible au titre olympique. 3ème médaille d'or pour la Corée du Sud, qui fait la course en tête, avec celle notamment remportée par son frère An Baul en -66kg. Enfin, c'est un excellent mois d'octobre pour Laura Vargas-Koch qui, en -70kg, s'impose, de manière assez confuse en finale, à Kim Polling. 2ème à Paris, la vice-championne d'Europe 2014 et 2015 engrange de nombreux points en vue de Rio. Rarement gagnante mais toujours placée (sauf à Astana), l'Allemande se positionne comme une judokate incontournable de cette catégorie.

Juliane Robra (-70kg) rate encore le coche
Éliminée au 1er tour du Grand Chelem parisien, la Suissesse espérait sans doute se rattraper et engranger de nombreux points, alors que Rio approche à grand pas. Malheureusement, c'est une nouvelle occasion ratée. Tout avait bien commencé avec une victoire au courage face à la Chinoise Chen. En effet, la Suissesse s'impose après un golden score de 4 minutes (!), son adversaire asiatique se faisant pénaliser une troisième fois dans ce combat. On sentait alors Robra capable de belles choses aujourd'hui. Mais, lors du 2ème tour, elle se faisait sanctionner d'un hansokumake pour avoir poser sa main sur la cuisse de son adversaire, l'Allemande Vargas-Koch. Une journée qui s'arrêtait net. Frustrant.

1ère journée du Grand Chelem d'Abou Dhabi 2015 : La Corée dominatrice

En -48kg, c'est Irina Dolgova qui s'impose face à la Turque Ebru Sahin sur une jolie clé de bras. Très à l'aise en ne-waza, cette jeune russe de 20 ans avait fini 3ème au Grand Prix de Tashkent. En -60kg, le Géorgien Papinashvili, 3ème aux championnats d'Europe 2015, s'adjuge l'or face au Mongol Tsendoshir, 2ème aux championnats du monde juniors il y a une semaine sur ces mêmes tapis émiratis, sur un sasae-tsuri-komi-hashi compté waza-ari. En -52kg, Annabelle Euranie monte sur la 1ère marche du podium grâce à un superbe contre en o-soto-gari, face à la Brésilienne Erika Miranda. En -66kg, le champion du monde 2015, le Coréen An Baul bat en finale Arsen Galstyan, champion olympique en -60kg à Londres. Un combat sans vraies attaques et qui s'est joué d'une pénalité. Enfin en -57kg, dans une finale 100% asiatique, c'est la Coréenne Jan-Di Kim qui monte sur la plus haute marche du podium en battant la Taïwanaise Lien Chen-Ling trois shidos à deux, à l'issue d'un combat très tactique.

Ludovic Chammartin (-60kg) et Evelyn Tschopp (-52kg) dans un jour sans
5ème il y a deux semaines au Grand Chelem de Paris, le -60kg helvète n'a pas réitéré cette bonne performance ici à Abou Dhabi puisqu'il se fait éliminer dès le 1er tour par le Canadien Sergio Pessoa, deux shidos à un. De son côté, la combattante des -52kg, finaliste à Paris contre la kosovare Majlinda Kelmendi, s'incline au 2ème tour contre...Kelmendi. La double championne du monde l'emporte d'un yuko. Auparavant, Tschopp avait battu au 1er tour l'Allemande Maria Ertl d'un beau ippon.


 

Dernières nouvelles

Rang 5 pour Nils Stump à Brasilia

Le Judoka Nils Stump a réalisé une belle performance au Grand Chelem de Brasilia (BRA) et a terminé ...

CSI : la liste des participants est en ligne

La liste des participants des championnats suisses individuels à Macolin est disponible en ligne.


 

#swissjudo

 

Budo-Sport AG

Autres nouvelles

Intro image
GS Brasilia

Rang 5 pour Nils Stump à Brasilia

Le Judoka Nils Stump a réalisé une belle performance au Grand Chelem de Brasilia (BRA) et a terminé à la cinquième place.


Intro image
Special Needs

Tournoi « special-needs » en Autriche

Du 26 au 29 septembre, une compétition internationale pour les judokas « special-needs » s’est déroulée à Vienne.


Intro image
Ju-Jitsu

«Swiss Ju-Jitsu Camp» 2020 à Mürren

Obtenez une remise jusque au 31 octobre !


Intro image
CSI 2019

CSI : la liste des participants est en ligne

La liste des participants des championnats suisses individuels à Macolin est disponible en ligne.


Intro image
FSJ

Cherché : comptable et chef de la direction financière

La Fédération Suisse de Judo & Ju-jitsu (FSJ) est à la recherche d’un comptable à un taux de 20 à 30 % salarié ainsi que d’un chef de la direction financière à titre honorifique.


Intro image
Vétérans

Inscription: Championnats suisses vétérans

L’inscription se fera au moyen d'un formulaire qui doit être transmis par mail jusqu’au 09 novembre 2019


Intro image
Ju-Jitsu

Ju-Jitsu : 5 fois de l’argent au German Open

Des bonnes nouvelles nous parviennent des ju-jitsukas suisses de Hanau (GER). Au German Open, l’équipe gagne cinq fois de l’argent au total.


Intro image
Vétérans

Les vétérans sont prêts pour le championnat du monde.

Onze judokas de la suisse combattront au championnat du monde des vétérans à Marrakech (MAR) du 10 au 13 octobre.