CM 2017, - Benar Baltisberger

Championnat du monde: Préavis

image

Les opposants des premiers combats du Championnat du monde 2017 à Budapest ont été fixés. Quelles rivales nos judokas affronteront-ils lors des premiers tours ?

image

→ Tirage au sort

Les seniors du judo mondial se rencontrent pendant les jours suivants à Budapest (HUN). Pris en compte la convocation énorme de toutes les nations de judo, l’importance du CM de cette année devient encore plus visible. De plus, vu que les derniers Championnats du monde datent déjà de deux ans à cause des Jeux olympiques, les athlètes sont d’autant plus avides de gagner une médaille.

Aussi nos athlètes suisses salueront au combat avec la même soif de réussir. Possédant une longue expérience dans la compétition et ayant même participé aux Jeux olympiques, Ciril Grossklaus et Evelyne Tschopp entreront en lice le 29 août respectivement le 3 septembre. Cette dernière compte même parmi les favoris de cette année.


29 août – Evelyne Tschopp vs. Aerim Kwon (KOR) | -52kg

Evelyne Tschopp est une des judokas suisses avec le plus de succès au cours des dernières années. Avec la médaille de bronze aux Championnats d’Europe en avril de cette année, elle a confirmé qu’elle fait partie des meilleures du monde. De la même façon qu’aux Jeux olympiques, une forte concurrence a été attribué à la Suissesse.

Au premier combat, Evelyne affrontera la Sud-Coréenne Aerim Kwon qui n’a pas encore marqué des empreintes profondes sur la scène internationale. Si la Suisse réussit à gagner ce combat, Majlinda Kelmendi (KOS), la championne olympique en titre et numéro 1 mondial, l’attend au deuxième combat.

Pourtant, il est légitime de croire Evelyne capable de surmonter cet obstacle. Kelmendi, qui s’est seulement inclinée une seule fois pendant les 61 rencontres au cours des trois dernières années, a fait face, dans les duels avec Evelyne, à une des rares concurrentes qui auraient pu mettre en danger ce bilan. Dans le même quart de tableau que Tschopp et Kelmendi se trouve aussi la vice-championne olympique Odette Giuffrida.

                                   « Mon objectif est de gagner une médaille. Je pense que c’est tout à fait réaliste, pris en compte mon succès aux CE et si la chance me sourit dans les combats. Certes, la concurrence est énorme : toutes les huit premières du classement mondial sont présentes. Avec beaucoup d’esprit combatif jusqu’à la fin des quatre minutes, si je reste courageuse et offensive lors des combats et avec le soutien de mes amis et mon amie, il n’y a pas grande chose qui peut aller mal… », constate Evelyne Tschopp.


1er septembre – Ciril Grossklaus vs. Baye Diawara | -90kg

Après le retrait de Ludovic Chammartin en 2016, Ciril Grossklaus est désormais le fleuron des judokas suisses masculins. Cependant, la grande médaille d’un CM manque encore dans son palmarès. Grossklaus est déterminé de réaliser un grand exploit.

Au premier combat, il affrontera le Sénégalais Baye Diawara. Ayant 38 ans, cet athlète dispose d’une chose importante qui lui pourrait être avantageux : de l’expérience. À condition que Grossklaus réussisse à surmonter cet obstacle de début, le Mongolais Altanbangana Gantulga pourrait être son adversaire au tour suivant. Le seul duel jusqu’à présent qui date de 2014 s’est terminé en faveur du Mongolais. Le numéro 1 du monde de la Serbie, Aleksander Kukolj se trouve aussi dans le même quart de tableau que le Suisse.

                                    « Entre le CE et le CM je me suis presque tout le temps entraîné et j’ai participé à beaucoup de camps d’entraînement internationaux. Après la pause suite aux JO pendant la deuxième moitié de 2016, plusieurs compétitions et quelques petites blessures en printemps 2017, c’était exactement ce dont j’avais besoin. Je pense avoir encore fait du progrès et j’ai l’impression que je me trouve à un bon niveau à présent. À Budapest, je procède de la même façon comme à tout autre tournoi : je prends un combat après l’autre et à la fin de la journée on voit où l’on est. », dit Ciril Grossklaus quant au CM imminent. 


Comment est-ce que le judo fonctionne ? [Explication vidéo]


 

Dernières nouvelles

Photos du camp de Pâques de la FSJ

Les judokas de la relève de l’U15 et U18 ont passé un camp de Pâques formidable à Sumiswald.

CSI : recherche d'un organisateur

Recherchons organisateurs Championnat Suisse individuel 2020. 


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
FSJ Camps

Photos du camp de Pâques de la FSJ

Les judokas de la relève de l’U15 et U18 ont passé un camp de Pâques formidable à Sumiswald.


Intro image
CSI

CSI : recherche d'un organisateur

Recherchons organisateurs Championnat Suisse individuel 2020. 


Intro image
EC Dubrovnik

Coupe d’Europe Dubrovnik : de l’argent pour Tamara Silva

À la coupe d’Europe à Dubrovnik (CRO), Tamara Silva gagne de l’argent dans la catégorie -52kg. Ines Amèy se classe 5ème dans la catégorie -57kg.


Intro image
Budo

Nippon Bern a donné un aperçu du monde de budo

Au cadre de l’exposition spéciale pour des arts martiaux japonais, le Nippon Bern a ouvert ses portes à des spectateurs intéressés.


Intro image
Kata

Promotion d'instructeurs de Kata

Lors de l’examen du 9 mars 2019 à Romont, ont été promus :


Intro image
Relève

La forte relève ne décroche aucune médaille

Malgré beaucoup de victoires, l’U18 et l’U21 ont justement manqué les places sur le podium.


Intro image
Ranking

Photos et résultats du tournoi « Gallus » 2019

Le week-end du 6 et 7 avril, le « Ranking 1000 » et le tournoi des écoliers à eu lieu à Saint-Gall.


Intro image
CNP

Offre d'emploi: Coach «NLZ Academy»

Le centre national de performance Suisse / Brugg est à la recherche d'un coach dans le domaine de responsabilité de la «NLZ Academy» (relève).