Compétition Judo, - Thomas Rouquette / L’Esprit du Judo

Championnats du monde juniors 2015

image

Le Japon, leader incontesté. Les juniors suisses engrangent de l'expérience

image
(Source: IJF)

Déjà dominateur l'année dernière à Fort Lauderdale (États-Unis) avec 13 médailles, le Pays du Soleil Levant conserve son leadership mondial cette année à Abou Dhabi. Médaillé à douze reprises (6 or, 4 argent, 2 bronze), le pays du judo a pu compter une nouvelle fois sur une équipe féminine extrêmement performante (7 médailles) qui a construit cette razzia sur une efficacité en ne-waza insolente. Une science du travail au sol sur laquelle se reposa Funa Tonaki (-48kg) pour remporter tous ses combats et le titre. Chez les garçons, on retiendra la superbe prestation de Ryuju Nagayama, le -60kg nippon, qui a offert des mouvements d'épaule incroyables au public. La Corée du Sud finit 2e nation avec 5 médailles dont 2 d'or, notamment celle de Heoncheol Kang, qui remporte la catégorie des -73kg dans le plus pur style du pays du Matin Calme : intraitable sur le kumikata et des mouvements d'épaule efficaces. Côté européen, c’est la Russie qui s’illustre avec 3 médailles dont deux d'or pour ses lourds : le -100kg, Niyaz Ilyasov et le +100kg, Tamerlan Bashaev, nos voisins français décrochant quatre médailles mais toutes en bronze. Au niveau continental, le match fut serré jusqu'au bout entre l'Asie et l'Europe dans cette tranche d'âge ! Mais avec la victoire de la +78kg japonaise, l'Asie finit en tête avec 22 médailles dont 9 en or, 6 en argent et 7 en bronze. L'Europe et ses 36 médailles termine deuxième continent (7 or, 8 argent et 21 bronze). Notons enfin, que plusieurs judokas font le doublé championnats d'Europe/championnats du monde cette année : la Hongroise Szabina Gercszak en -70kg, le Néerlandais Frank De Wit en -81kg et le Géorgien Beka Gviniashvili en -90kg.

Les juniors suisses engrangent de l'expérience
Ils étaient quatre engagés lors de ces championnats du monde : Loriana Kuka et Alina Lengweiler chez les féminines et Nils Stump et Marco Papa chez les masculins. Combattant toutes les deux en -70kg, Kuka remporte son premier combat d'un joli ko-soto-gake compté yuko avant de s'incliner par ippon face à l'Allemande et future troisième, Dollinger. Lengweiler, elle, se faisait éliminer dès le 1er tour, subissant un ko-uchi gari de la Brésilienne Schmidt. Les garçons, tous deux en -66kg, perdaient eux aussi au 1er tour : Stump contre le Kazakh Serikzhanov d'un waza-ari et Papa d'un ippon alors qu'il menait waza-ari face au Moldave Bunescu. Notons toutefois que trois des quatre combattants helvètes ne sont que première année juniors (Kuka, Stump et Papa) et Lengweiler seulement deuxième année. C’est en forgeant que l’on devient forgeron !


 

Dernières nouvelles

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à ...

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
FSJ Clubs

Demande d'admission : Budo Schools Ahita

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
GP Budapest

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
Sport de performance

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international à Alicante (ESP). Prochainement sur le programme : le Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
FSJ clubs

Demande d'admission : Judo Club Estavayer

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
Chef Sport de performance

Le chef du sport de performance communique (juillet 2019)

Le chef du sport de performance informe sur la sélection pour les EYOF à Bakou (AZE) et sur l'organisation et la structure du département. 


Intro image
U18

U18 : « Nous sommes déçus mais nous regardons vers l’avenir. »

L’équipe suisse U18 n’a pas obtenu les résultats souhaités au CE à Varsovie. Mais la motivation reste et le chemin continue, parce que le prochain grand événement attend déjà.


Intro image
NJD

Dan honorifique pour Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz

La FSJ décerne les Judokas Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz le Dan honorifique bien mérité.


Intro image
NJJJD

Rétrospective « National Judo & Ju-Jitsu Day »

Le week-end du 29 et 30 juin, le « National Judo Day » ainsi que le « National Ju-Jitsu Day » 2019 ont eu lieu. Les photos de l’événement sont dès maintenant disponible en ligne.