Compétition Judo, - Benar Baltisberger

Championnat suisse individuel de judo 2015

image

Le weekend du 21./22. nov., Macolin (halle “Fin du monde”) accueille les championnats suisses de judo Elite, M21, M18.

image

--> Photos
--> Résultats
--> Communiqué de presse
--> Compétition de judo – une brève explication

Deuxième journée (dimanche, 22 novembre) : Sous le signe du double titre

Lors de la deuxième journée des Championnats suisses individuel de Judo, les combats des catégories M21 hommes/femmes, de même que des M18 femmes étaient au programme. Quelques-uns d’entre eux avaient déjà été en action le jour précédent ou se présentaient en compétition dans deux catégories le même jour. Pas moins que sept athlètes se sont assurées le double tire lors de la deuxième journée des championnats suisses !
Dans le cadre des catégories M18 et M21, quatre jeunes judoka on pu se placer deux fois au sommet du podium. Lukas Wittwer (M18 -73kg/ M21 -81kg) et Luc Heitz (M18 +73g, M21 -90kg) avaient déjà décroché une médaille d’or le samedi et ont pu redoubler leur succès le dimanche.
Le 22 novembre s’avérait aussi être un jour de chance pour Fabianna Giammancheri (M18/21 -57kg) et Aline Erni (M18 -44kg, M21 -48kg), parce que chacune des deux a pu remporter deux titres à la fin.
Marco Papa (-66kg) n’a pas non plus subi une perte de dominance comparée à la journée précédente où il avait déjà remporté le titre chez l’élite homme. Dans le combat final très captivant contre l’adversaire international Nils Stump (M21 – n° 12 dans le classement international), il a réussi une parfaite transition du début au sol et a gagné ainsi la médaille d’or.
C’est la même chose qui ont fait Loriana Kuka (Elite /M21 +63kg) et Charlotte De Gregorio (Elite / M21 -52kg). Alors que la -52kg combattante a aussi dans les F21 du affronter Tamara Silva pour redoubler son titre, Loriana Kuka est sortie vainqueur du combat final des F21 contre Sara Willi.

Première journée : Les favoris s’imposent pour la plupart

Il n’est pas vraiment question d’une grande surprise chez l’élite lors de la première journée de ces Championnats suisse individuel de Judo (CSI). Dans la plupart des catégories, les athlètes qui étaient partis comme favoris se sont finalement placés tout au sommet du podium. Mais pour obtenir une médaille d’or, il fallait quand même faire un effort. Quelques-uns des favoris se sont retrouvées en difficulté et ont dû opposer beaucoup de résistance à une concurrence forte.
La performance des combattants de jeunes M21 qui on pu s’imposer dans l’élite mérite d’être mentionné ici : Marco Papa (-66kg), Charlotte de Gregorio (-52kg) et Loriana Kuka (+63kg) se sont battus avec succès lors de ce tournois et remportent les trois de manière méritée la médaille d’or.
La lutte finale de la catégorie -73kg était spectaculaire. L’ancien champion suisse David Papaux était attrapé par un bas morote-seionage, exécuté par Eduard Nicolaescu. De même, Domenic Wenzinger s’assurait prématurément la médaille d’or contre le plus jeune Simon Schnell dans la catégorie -90kg avec un ippon impeccable.
Également souverain, l’engagement des athlètes élites du cadre national Emilie Amaron (-57kg) et Larissa Csatari (-63kg) qui n’ont pas failli à leur réputation de favorites. Csatari combattait dans une catégorie plus haute qu’elle le fait normalement dans les tournois internationaux. En conséquence, le combat final s’est avéré être une course captivant pour la médaille d’or, à la fin de laquelle Csatari s’imposait, aussi à cause de son expérience dans les combats internationaux.
Enfin, la prestation des athlètes jeunes du cadre national dans la branche M18 était dominante. Les médaillés de la EYOF de cette année Lukas Wittwer (-73kg) et Paul Ronchi (-55kg) ont surclassé leurs adversaires et ont obtenu le titre de champion suisse de 2015.

Aperçu avant

Le samedi 21 et dimanche 22 novembre, Macolin (halle “Fin du monde”) accueille les championnats suisses de judo Elite, M21, M18. Quelque 400 judokas combatteront pour tenter de décrocher le titre tant convoité de champion suisse. Force, technique et fair-play, et sans oublier une ambiance exceptionnelle, font de cet événement un véritable spectacle.

Comme le veut la tradition, l’élite du judo suisse se retrouve en novembre pour disputer le titre de champion suisse. Chaque catégorie regroupe les 16 meilleurs judokas suisses qui se sont qualifiés en participant tout au long de l’année aux tournois de ranking. Cette année encore, plusieurs athlètes du cadre national contribueront à faire de cet événement une rencontre de judo de haut niveau. Or, aucun participant ne peut d’avance s’assurer de décrocher une médaille : au judo, tout est possible, même une fin de tournoi anticipée d’un athlète de pointe.


 

Dernières nouvelles

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains ...

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
CM 2019

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains Championnats du Monde qui se dérouleront à Tokyo.


Intro image
FSJ Clubs

Demande d'admission : Budo Schools Ahita

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
GP Budapest

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
Sport de performance

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international à Alicante (ESP). Prochainement sur le programme : le Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
FSJ clubs

Demande d'admission : Judo Club Estavayer

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
Chef Sport de performance

Le chef du sport de performance communique (juillet 2019)

Le chef du sport de performance informe sur la sélection pour les EYOF à Bakou (AZE) et sur l'organisation et la structure du département. 


Intro image
U18

U18 : « Nous sommes déçus mais nous regardons vers l’avenir. »

L’équipe suisse U18 n’a pas obtenu les résultats souhaités au CE à Varsovie. Mais la motivation reste et le chemin continue, parce que le prochain grand événement attend déjà.


Intro image
NJD

Dan honorifique pour Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz

La FSJ décerne les Judokas Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz le Dan honorifique bien mérité.