Compétition Judo, - Emmanuel Charlot/L’Esprit du Judo

Grand Prix de Chine

image

Tschopp bat la 6e mondiale

image
Ciril Grossklaus vs. Kiril Voprosov (Image European Games 2015, Source: SJV / Paco Lozano)

C’est pour la seconde année consécutivement qu’une délégation suisse était envoyée au Grand Prix de Chine, organisé comme chaque année à Qingdao, quatrième port de commerce chinois, du 20 au 22 novembre. Un tournoi qui ouvre la traditionnelle « tournée asiatique » qui comporte essentiellement, avec ce Grand Prix de Chine, le Grand Prix de Corée dans une semaine et le Grand Chelem de Tokyo la semaine suivante. Resserrée par rapport à l’année dernière, cette délégation était forte de ses deux leaders masculins, le médaillé européen 2015 en -60 kg Ludovic Chammartin et Ciril Grossklaus, le 26e mondial dans la catégorie des -90 kg. Chez les féminines on retrouvait Juliane Robra (-70 kg) et Evelyne Tschopp (-52 kg), laquelle est particulièrement en confiance depuis son accession en finale au tournoi de Paris en octobre dernier.
Après une victoire sur le Yéménite Ali Khousrof, Ludovic Chammartin était arrêté au second tour par le Néerlandais Jeroen Mooren, 25e mondial, d’un yuko. Ciril Grossklaus devait s’incliner devant le Russe contre lequel il avait pourtant signé une belle performance aux championnats d’Europe, Kiril Voprosov, lui aussi d’un yuko, et Juliane Robra ne pouvait résister à l’Allemande Marzok contre laquelle elle restait pourtant sur une victoire, elle aussi, aux championnats d’Europe.
C’était encore une fois la jeune Evelyne Tschopp qui faisait la meilleure performance suisse du tournoi. Elle battait d’abord par ippon l’Israélienne Roni Schwartz, troisième du Grand Chelem de Russie en 2015, 2014 et 2013, avant de signer un véritable exploit en dominant, encore par ippon, la Chinoise Ma Yingnan, championne d’Asie en titre, 5e du championnat du monde 2014, irrésistible dans les premiers mois de cette année et… 6e mondiale.
En demi-finale, elle était arrêtée dans les trente dernières secondes par un ippon de la Turkmène Guldabam Babamuratova, 5e du dernier championnat du monde, et pour la médaille de bronze par la Mongole Tsolmon Adyasambuu, septième du rendez-vous mondial 2015. Désormais trentième mondiale, Evelyne Tschopp marque encore des points.

Riner première
Le Grand Prix de Chine restera marqué par la visite du multiple champion du monde et champion olympique français, le poids lourd Teddy Riner, qui n’avait jamais encore participé à ce tournoi, et qui sera aussi au Grand Prix de Corée le week-end prochain. La star du judo mondial est déjà dans la ligne droite pour Rio. Mais, mise à part la promenade de santé du leader français, qui bat en finale le Coréen Kim Sung-Min, c’est l’Asie qui aura très largement dominé le tournoi de Chine. L’équipe première d’Azerbaïdjan emporte six médailles masculines, dont deux titres en trois finales, terminant première nation chez les hommes, devant les Japonais à deux titres eux aussi. Mais le Japon est une nouvelle fois largement en tête du bilan général avec cinq médailles d’or, trois pour les féminines, dont celle de la toute jeune championne du monde juniors Funa Tonaki en -48 kg, qui bat au passage la championne du monde 2013, la Mongole Urantsetseg Munkhbat et celle de Shori Hamada en -78 kg, qui domine de son côté la championne olympique américaine Kayla Harrison et la multi-médaillée française Audrey Tcheuméo, proprement étranglée en finale. Le groupe féminin japonais s’étoffe à chaque tournoi un peu plus.
La Chine, chez elle, emporte deux titres par ses féminines, dont la +78 kg Yu Song, qui domine en finale sa rivale Ma Sisi et gagne ainsi son billet pour les Jeux de Rio en 2016. C’est peut-être aussi ce que va réussir l’ancien champion du monde 2007 et 2009 en -73 kg, le Coréen Wang Ki-Chun. Ce champion formidable l’emporte au bon moment en -81 kg et s’affiche en outsider à surveiller de près, d’ores et déjà, pour une médaille olympique.


 

Dernières nouvelles

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains ...

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
Da

Ju-jitsu : Dan honorifique pour Santschi, Zürcher et Burch

À l’occasion du Swiss Ju-Jitsu Day 2019, un dan honorifique a été décerné à trois ju-jitsukas.


Intro image
CM 2019

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains Championnats du Monde qui se dérouleront à Tokyo.


Intro image
Universiade

Universiade : rétrospective avec Olivier Schaffter

Les deux judokas Manon Monnard et Gioia Vetterli ont été en lice à l’Universiade 2019. Le coach Olivier Schaffter fait un résumé de la compétition.


Intro image
FSJ Clubs

Demande d'admission : Budo Schools Ahita

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
GP Budapest

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
Sport de performance

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international à Alicante (ESP). Prochainement sur le programme : le Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
FSJ clubs

Demande d'admission : Judo Club Estavayer

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
Chef Sport de performance

Le chef du sport de performance communique (juillet 2019)

Le chef du sport de performance informe sur la sélection pour les EYOF à Bakou (AZE) et sur l'organisation et la structure du département.