Compétition Judo, - Emmanuel Charlot / L’Esprit du Judo

Grand Chelem : Des Suisses à Paris

image

Dans quelques jours, la délégation suisse va se rendre au Grand Chelem de Paris, l’un des deux plus prestigieux tournois du monde, avec de grandes espérances.

image
Chammartin et Tschopp ont-ils débuté une nouvelle ère en s’illustrant en 2015 dans la capitale française ?

En effet, en 2015, nos combattants y ont fait une belle prestation face aux meilleurs, avec notamment une cinquième place pour Ludovic Chammartin (-60 kg) et même une médaille pour Evelyne Tschopp, magnifique finaliste en -52 kg. D’autres combattants suisses se sont-ils déjà illustrés à Paris ? Quelle a été l’histoire de nos performances dans l’arène de Bercy, et auparavant dans le mythique Stade de Coubertin ? Petit balayage historique...

Born et Schaffter en 1991
Fondé en 1971, le tournoi international de Paris ne couronna pas les générations des années 70 et 80. C’est en 1991, vingt ans après le premier rendez-vous parisien qui avait révélé en Europe le grand Shozo Fuji, que tout change. Deux médailles helvétiques cette année-là pour Eric Born en -65 kg et Olivier Schaffter en -78 kg annoncent le titre européen la même année du premier – et sa médaille mondiale en 1993 – et la finale européenne du second l’année suivante.

Aschwanden vers son destin olympique
La saga Aschwanden est annoncée par une médaille de bronze parisienne en 1999 en -81 kg. L’année suivante, il emporte son premier titre européen. Deux ans plus tard (2001), le Bernois fera sa première médaille mondiale, avant celle de 2003. Il sera encore septième à Paris en 2004, avant ses deux dernières médailles européennes en 2005 et 2006, et il est encore septième en 2008, l’année de sa consécration olympique – médaillé de bronze à Pékin. Pendant cette période, Thilo Pachmann se classe septième, en 2001.

Goeldi, unique médaille d’or
C’est en 2003 que Lena Goeldi commence sa belle histoire avec Paris. Elle est alors cinquième, une performance qui présageait sa finale européenne à Düsseldorf. Septième l’année suivante, cinquième encore en 2006 (cette année-là, Esther Dutschi est 5e aussi en -52 kg) pour atteindre finalement l’apothéose d’un titre en 2007, le seul de l’histoire du judo suisse à Paris !

Si ce n’est pas obligatoire, les grandes performances internationales commencent souvent par un éclat à Paris. Chammartin et Tschopp ont-ils débuté une nouvelle ère en s’illustrant en 2015 dans la capitale française ? Il n’est pas interdit de le croire.


 

Dernières nouvelles

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains ...

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
CM 2019

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains Championnats du Monde qui se dérouleront à Tokyo.


Intro image
FSJ Clubs

Demande d'admission : Budo Schools Ahita

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
GP Budapest

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
Sport de performance

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international à Alicante (ESP). Prochainement sur le programme : le Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
FSJ clubs

Demande d'admission : Judo Club Estavayer

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
Chef Sport de performance

Le chef du sport de performance communique (juillet 2019)

Le chef du sport de performance informe sur la sélection pour les EYOF à Bakou (AZE) et sur l'organisation et la structure du département. 


Intro image
U18

U18 : « Nous sommes déçus mais nous regardons vers l’avenir. »

L’équipe suisse U18 n’a pas obtenu les résultats souhaités au CE à Varsovie. Mais la motivation reste et le chemin continue, parce que le prochain grand événement attend déjà.


Intro image
NJD

Dan honorifique pour Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz

La FSJ décerne les Judokas Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz le Dan honorifique bien mérité.