GS Baku 2016, - Benar Baltisberger

Baku: 5e place pour Grossklaus et Robra, Tschopp se place 7e

image

L’engagement suisse au Grand Chelem à Azerbaïdjan était très fort: Juliane Robra et Ciril Grossklaus prennent rang parmi les cinq meilleurs de leur catégorie. Evelyne Tschopp fait partie des 7 meilleures des -57kg. Ludovic Chammartin récolte 60 points.

image
Elle a su convaincre à Baku : Juliane Robra (en blanc, -70kg) | Image : archives FSJ / P. Lozano

Troisième journée : Grossklaus se place 5e, Orlik sans victoire

Dès le début du tournoi, Grossklaus a fait preuve de son talent. Lors du combat contre l’Ukrainien Nhabali – qui lui avait encore infligé une défaite au championnat d’Europe – le Suisse a su faire appel à ses compétences et a gagné prématurément avec sa technique spéciale Uchi-Mata. Grâce à la victoire contre l’Ouzbek Juraev, Grossklaus s’est hissé en quart de finale où il a affronte le troisième du championnat d’Europe 2016 Marcun Nyman (SWE). Malheureusement, il a dû s’avouer vaincu dans le combat contre le Suédois avec 3 : 2 Shidos.
Au tour d’espoir, le Japonais Nishiyama représentait définitivement un gros morceau pour l’athlète d’Argovie. Mais le Suisse a pris la tête avec 2 : 0 Shido et a défendu son avance jusqu’à la fin. Dans la petite finale, le grand exploit contre l’actuel n° 6 du classement mondial a fait défaut. Le Russe Denisov a s’impoé face à Grossklaus.
Ciril Grossklaus récolte ainsi 100 points à Baku pour le Ranking olympique. Grâce à cette performance, il peut consolider sa position dans le classement. Maintenant, ce n’est que le Grand Prix à Almaty qui reste avant les Jeux. Pour Grossklaus, la situation se présente sous un bon jour : si le classement mondial se développe comme prévu, Ciril peut prochainement mettre le Kimono pour Rio dans la valise.
Dans la catégorie -100kg, le Suisse Flavio Orlik a fait son come-back après une longue pause due à une blessure. Les chances de pouvoir obtenir un ticket pour les Jeux olympiques n’étaient pas très grandes, mais pourtant pas irréalistes. Malheureusement, Flavio n’a pas réussi à passer cet obstacle. Il s’est incliné face au Georgien Taveluri au premier tour.

1er / 2ème journée:

Baku (AZE) – Au Grand Chelem à Baku, la judoka suisse Juliane Robra (-70kg) prend rang parmi les cinq meilleures avec un bilan de trois victoires et deux défaites. Evelyne Tschopp (-52kg) se place 7e. Ludovic Chammartin (-60kg) gagne un combat et récolte ainsi 60 points pour le Ranking olympique. Le statut qualificatif pour les Jeux olympiques à Rio 2016 diffère parmi les athlètes suisses.

→ Communiqué de presse

Deuxième journée : Juliane Robra
Un Grand Chelem de Judo est le plus haut niveau de tournoi après les Championnats mondiaux. Lors de ces tournois, les meilleurs du monde se disputent les points pour se qualifier pour les Jeux olympiques. Juliane Robra a su convaincre et comptabilise avec la 5e place un très fort résultat.
Aux premiers tours, Robra a crée beaucoup de suspense. Déjà à la première rencontre, il semblait que la décision pourrait basculer d’un côté ou de l’autre : après un duel serré, la genevoise a de justesse gagné le combat avec 2 :1 shido. Au deuxième tour, elle a affronté le vainqueur de l’année passée, Sally Conway (GBR) – définitivement un challenge. Le combat a occupé le total des cinq minutes et s’est prolongé au Golden Score : comme le nom l’indique, le premier avantage ou la première sanction décide le combat. Un petit avantage (Yuko) a finalement joué en la faveur de la Suissesse. Au quart de finale, elle a affronté nulle autre que la championne asiatique 2015 Tsend Ayush de la Mongolie. Après d’abord avoir été en retard, elle est aussi parvenue à passer cet obstacle grâce à une technique Ko-Soto-Gari.
Les chances de se qualifier en finale semblaient être bonnes. En demi-finale, elle a affronté la Brésilienne Mari Portela. Mais celle-ci a mis fin à la série des victoires de Robra : l’athlète suisse a dû s’incliner. Lors du tour d’espoir, la Suissesse n’a pas non plus réussi à s’imposer. Elvismar Rodriguez de Venezuela était trop forte et renvoyait Juliane Robra sur la bonne - mais ingrate - 5e place.

Première journée : Tschopp, Amaron et Chammartin
Lors de la première journée du Grand Chelem à Baku, Emilie Amarion (-57kg), Ludovic Chammartin (-60kg) et Evelyne Tschopp (-52kg) ont été en action. La dernière a remporte le 7e rang grâce à deux victoires et deux défaites. Chammartin gagne son premier combat et perd le deuxième. Amaron a dû s’avouer vaincue lors de la première rencontre.

Grâce à cette 7e place, Evelyne Tschopp gagne 80 points pour le ranking olympique. Bien qu’elle remonte ainsi au classement olympique, elle n’atteint pas les rangs qualificatifs. Lors du tour d’espoir, Evelyne a perdu le combat face à l’Espagnole Laura Gomez qui se trouve devant la Suissesse dans le classement. Gomez remonte donc au classement et Ilse Heylen (BEL) prend désormais la place continentale européenne. La route pour Rio reste donc difficile à effectuer. Si Evelyne veut s’assurer de ses propres forces le ticket olympique, elle devra au moins gagner de l’argent ou même de l’or au Grand Prix à Almaty. Sinon, il est d’autant plus peu vraisemblable qu’une participation aux Jeux se réalise encore.
Ludovic Chammartin n’a pas réussi à se faire un chemin en tête, mais sa victoire dans le seizième finale lui rapporte quand même 60 points. Ainsi, Ludo peut consolider son avance sur la concurrence. Il remonte de deux places au classement international.

Jeux olympiques: Tschopp und Robra sous pression, Chammartin consolide sa place
À ce qui concerne les prochains Jeux à Rio, Robra et Tschopp ont récolté quelques points. Mais les succès se manifestent avec un peu de retard : les possibilités de se qualifier et de gagner des points se limitent seulement au Grand Prix à Almaty. Là, Robra et Tschopp seront sous une énorme pression. Pour que Rio se réalise, il faudrait que Tschopp gagne au moins la médaille d’argent et Robra même la médaille d’or.
L’avenir se présente par contre sous un bon jour pour Ludovic Chammartin. Grâce aux 60 points qu’il a obtenus, il avance de deux places dans le classement et jouit d’un statut qualificatif solide. La situation se présente de façon similaire pour Ciril Grossklaus (-90kg) qui se présentera en combat le dimanche 08.05.16.


 

Dernières nouvelles

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains ...

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à ...


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
CM 2019

Sélection pour les Championnats du Monde 2019

La commission de sélection de la FSJ a annoncé sa décision de sélection pour les prochains Championnats du Monde qui se dérouleront à Tokyo.


Intro image
FSJ Clubs

Demande d'admission : Budo Schools Ahita

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
GP Budapest

De l’argent au Grand Prix pour Fabienne Kocher

La judoka Fabienne Kocher a décroché la deuxième place dans la catégorie -52kg au Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
Sport de performance

Cadre national suisse : après Alicante, ils sont prêts pour Budapest

L’équipe nationale suisse s’est entraînée pendant une semaine au camp d’entraînement international à Alicante (ESP). Prochainement sur le programme : le Grand Prix à Budapest (HUN).


Intro image
FSJ clubs

Demande d'admission : Judo Club Estavayer

Le club suivant propose la demande d'admission à la FSJ :


Intro image
Chef Sport de performance

Le chef du sport de performance communique (juillet 2019)

Le chef du sport de performance informe sur la sélection pour les EYOF à Bakou (AZE) et sur l'organisation et la structure du département. 


Intro image
U18

U18 : « Nous sommes déçus mais nous regardons vers l’avenir. »

L’équipe suisse U18 n’a pas obtenu les résultats souhaités au CE à Varsovie. Mais la motivation reste et le chemin continue, parce que le prochain grand événement attend déjà.


Intro image
NJD

Dan honorifique pour Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz

La FSJ décerne les Judokas Kazuhiro Mikami, Werner Hunziker et Michael Goetz le Dan honorifique bien mérité.