Grand Prix Almaty, - Emmanuel Charlot / L'esprit du Judo

Evelyne Tschopp, l’exploit au bon moment

image

Médaille d'or au Grand Prix d'Almaty (KAZ)

image

Depuis sa finale au Grand Chelem de Paris en octobre 2015, la combattante du JC Cortaillod avait démontré qu’elle avait l’étoffe d’une sélectionnée olympique. Mais malgré le travail en stage et les très nombreuses sorties en compétition, à Abou Dhabi, Wollongong en Océanie, Qingdao en Chine, Tokyo, Vienne, La Havane, Paris une nouvelle fois, puis Düsseldorf, Tbilissi, Samsun en Turquie, Kazan pour les championnats d’Europe, Bakou… les places d’honneur étaient encore trop rares. Mais le travail paie et sur les dernières compétitions, la tendance était régulièrement positive pour Evelyne Tschopp.
 



Cinquième du championnat d’Europe, sa meilleure performance, septième au Grand Chelem de Bakou avec deux victoires prometteuses, elle était 27e mondiale ce vendredi matin. Mais il fallait passer encore un cap, il fallait que la Neuchâteloise frappe encore beaucoup plus fort à Almaty, tournoi de la dernière chance, pour espérer entrer dans la zone des qualifiées pour les Jeux. Calcul fait, elle devait atteindre la finale pour déboulonner la triple « Olympienne » belge, Ilse Heylen, du quota européen dans l’hypothèse où celle-ci ne faisait rien. Une gageure. C’est pourtant ce qu’elle allait chercher avec conviction tandis qu’Heylen s’inclinait au premier tour, battant l’Arménienne Stankevich, 35e mondiale, sur un fantastique o-soto-gari dans un timing parfait, puis la Polonaise Perenc, 34e, par disqualification pour saisie à la jambe (après avoir été menée d’un yuko par ces deux adversaires), puis la « tombeuse » d’Heylen, la Coréenne du Nord Park Da-Sol, 38e, sur un contre en o-uchi-gari enchaîné au sol. Elle était alors en finale, exploit réalisé. Mais elle ne s’arrêtait pas là et s’offrait sa première grande victoire senior en dominant la n°13 mondiale, l’Israélienne Gili Cohen sur un mouvement de hanche opportuniste. Une compétition de référence, à 24 ans et à deux mois et demi des Jeux de Rio, où elle s’est donnée les moyens d’aller.


 

Dernières nouvelles

Photos du camp de Pâques de la FSJ

Les judokas de la relève de l’U15 et U18 ont passé un camp de Pâques formidable à Sumiswald.

CSI : recherche d'un organisateur

Recherchons organisateurs Championnat Suisse individuel 2020. 


 

#swissjudo

 

Autres nouvelles

Intro image
FSJ Camps

Photos du camp de Pâques de la FSJ

Les judokas de la relève de l’U15 et U18 ont passé un camp de Pâques formidable à Sumiswald.


Intro image
CSI

CSI : recherche d'un organisateur

Recherchons organisateurs Championnat Suisse individuel 2020. 


Intro image
EC Dubrovnik

Coupe d’Europe Dubrovnik : de l’argent pour Tamara Silva

À la coupe d’Europe à Dubrovnik (CRO), Tamara Silva gagne de l’argent dans la catégorie -52kg. Ines Amèy se classe 5ème dans la catégorie -57kg.


Intro image
Budo

Nippon Bern a donné un aperçu du monde de budo

Au cadre de l’exposition spéciale pour des arts martiaux japonais, le Nippon Bern a ouvert ses portes à des spectateurs intéressés.


Intro image
Kata

Promotion d'instructeurs de Kata

Lors de l’examen du 9 mars 2019 à Romont, ont été promus :


Intro image
Relève

La forte relève ne décroche aucune médaille

Malgré beaucoup de victoires, l’U18 et l’U21 ont justement manqué les places sur le podium.


Intro image
Ranking

Photos et résultats du tournoi « Gallus » 2019

Le week-end du 6 et 7 avril, le « Ranking 1000 » et le tournoi des écoliers à eu lieu à Saint-Gall.


Intro image
CNP

Offre d'emploi: Coach «NLZ Academy»

Le centre national de performance Suisse / Brugg est à la recherche d'un coach dans le domaine de responsabilité de la «NLZ Academy» (relève).