CM, - Benar Baltisberger

Championnats du monde 2022 : victoire et défaite pour Nils Stump

image

Le judoka Nils Stump a remporté son premier combat lors du championnat du monde de Tachkent (UZB) et s'est incliné au deuxième tour face au champion en titre. 

image

Après son opération de l'épaule, Nils Stump a repris la saison des compétitions à partir du deuxième trimestre de l'année en cours. Les championnats du monde ont donc fait partie des premiers grands événements pour le Suisse depuis les Jeux olympiques. Nils a bien récupéré et a prouvé sa force de compétition retrouvée en remportant deux médailles d'or au niveau de l'European Open. Le tirage au sort des championnats du monde a cependant posé de plus gros obstacles au judoka du JC Uster.

Le début s'est déroulé comme prévu. Dans le duel contre Sarahkonov (TJK), le Suisse a toujours conservé sa bonne position, il a dominé dans la prise et n'a jamais laissé son adversaire devenir vraiment dangereux. Au bon moment, Nils a marqué des points avec son uchi-mata, qu'il a exécuté avec une prise non conventionnelle. Peu avant la fin, une troisième sanction a été donnée à son adversaire.

Mais le tirage difficile mentionné plus haut concernait l'homme du deuxième tour - Lasha Shavdatuashvili. Le Géorgien a remporté trois médailles olympiques et le titre de champion du monde en titre. Un combat équilibré a suivi son cours. Pendant le temps réglementaire, l'avantage revenait de peu au Géorgien, qui semblait se vendre un peu mieux et menait par une pénalité. Dans le Goldenscore, tout était ouvert à tout moment et il semblait que Nils était de plus en plus à l'aise dans le combat. Après une sanction sur les deux comptes, la surprise est venue de l'élimination - Nils a reçu un troisième shido pour une fuite du tapis. La décision difficile à comprendre des arbitres a conduit à une issue peu satisfaisante d'un combat passionnant. Le spectateur aurait sans doute préféré une décision par une technique.

Nils n'a pas réussi à se hisser dans le top 7, mais il a montré, grâce à un engagement fort, qu'il faudra à nouveau compter avec le Suisse à l'avenir. Nous attendons avec impatience les tournois à venir.