JO, - Benar Baltisberger

Nils Stump : «Je n'ai pas abandonné le rêve d'une médaille olympique»

image

Pour le judoka suisse de 24 ans, les jeux de Tokyo ne se sont pas déroulés comme prévu. Malgré la défaite, il garde toujours en tête son grand objectif.

image
Malgré la déception, l'objectif de Nils Stump est clair : Paris 2024 !

La volonté et l'envie de réaliser de grandes choses - voilà ce qui caractérise le judoka suisse Nils Stump. Le jeune homme de 24 ans s'est rendu à Tokyo avec cette détermination, équipé pour vaincre n'importe quel adversaire. Le Suisse avait prouvé à plusieurs reprises par le passé qu'il était prêt pour cela.

Les choses ont tourné autrement et l'aventure olympique s'est terminée après le premier combat. Son adversaire, Akil Gjakova (KOS), était loin d'être un inconnu et le champion d'Europe en titre. Pendant longtemps, le duel a été à armes égales, même si le Kosovar a pris le meilleur départ, Nils s'est retrouvé de plus en plus dans le combat et a dominé dans le combat pour la prise de garde. Le moment décisif est survenu après une pause médicale, au cours de laquelle Nils a dû se faire panser une petite blessure au visage. Gjakova a marqué avec un Koshi Guruma sur le côté gauche et la décision a été prise par une immobilisation au sol juste avant la fin du combat.

Une déception évidente pour Nils. Néanmoins, il veut tirer le positif de cette expérience sur le long terme.


Nils, tu es déçu de la défaite. Quelles conclusions et expériences positives peux-tu néanmoins tirer de ces Olympiades ?

«Pour l'instant, il m'est très difficile d'y voir quelque chose de positif. En ce moment, la déception est énorme. Mais avec un peu de recul, je suis sûr que je verrai tout cela comme une expérience précieuse, que j'en tirerai des leçons et que j'en sortirai grandi.»


Une pause bien méritée t'attend. Combien de temps peux-tu supporter sans judo, quand seras-tu de retour sur les tapis ?

«Les derniers mois et années ont été très épuisants, donc je pense qu'une petite pause du judo me fera du bien. Il reste à voir combien de temps il me faudra pour revenir sur le tapis. Je pense que ça ne prendra pas trop de temps. Mais pour l'instant, je vais profiter de la pause.»


Quels sont tes objectifs pour la prochaine olympiade ? Avec quelle motivation vas-tu continuer ?

«Je n'ai pas encore abandonné mon rêve d'une médaille olympique. Je continuerai à travailler vers cet objectif avec une motivation totale dans les années à venir afin d'être prêt pour les Jeux de Paris.»