Camp de Pâques, - Markus Wellenreiter / Benar Baltisberger

Camp de Pâques 2016 bien réussi

image

Du 25 au 28 mars, environ 150 athlètes de relève se sont entraînés à Sumiswald. Pour la première fois, un animateur participait aussi au camp…

image
Au camp de Pâques à Sumiswald, la sélection pour le Team Venray a eu lieu.

Le responsable des cadres cantonaux Markus Wellenreiter est content du déroulement du camp de Pâques 2016 : « Le camp de Pâques de cette année était un succès. Environ 150 judokas de relève se sont entraînés sur les surfaces de combat. » → photo de groupe (large)

Sur le tatami, on s’entraînait de manière très concentrée avec le vice-champion olympique Pascal Tayot. Il a mis la priorité sur l’anticipation et la réaction adéquate aux actions de l’adversaire. Il a montré comment on peut transformer des situations défavorables et désavantageuses en situations favorables et avantageuses. Au sol, mais aussi dans le combat debout, il sait toujours donner la bonne réponse. Aussi Norbert Vetterli, qui participait avec les jeunes du ZJV, était enthousiasmé par le contenu du programme : « Pascal Tayot est un Judoka excellent et comme entraîneur il brille à la fois par sa démarche méthodique et didactique. »

L’animateur canalise l’énergie des plus jeunes. 
Pour la première fois, un animateur était de la partie. Tobias Fumagalli s’est chargé de l’encadrement des plus jeunes participants entre les heures d’entraînement. Trois fois par journée, il a organisé des jeux qui duraient à jaque fois environ 90 minutes. Les enfants étaient tout feu tout flamme pour ce programme et ainsi, une prise en charge permanente était garanti.

L’équipe Venray
Le camp de la FSJ à Sumiswald a aussi fourni l’occasion d’effectuer la sélection pour le tournoi international à Venray. En total, la FSJ peut envoyer seize athlètes au tournoi. Tous les cadres cantonaux ont pu proposer quatre enfants dont l’aptitude a été vérifiée par la FSJ selon leurs résultats acquis jusqu’alors. Finalement, seize candidats ont été nommés pour représenter la FSJ. On a également choisi trois athlètes de réserve qui pourront joindre le groupe au cas où il y aurait une absence d’un membre de cette délégation.


 

Trainingsideen 

Intro image

Workout @Home

Verschiedene Trainingsideen für zuhause!


Top News

Corona Virus: Informationen zu den Lockerungen durch den Bundesrat

In einer Video Konferenz vom 29. Mai 2020 informiert Swiss Olympic die nationalen Sportverbände ...

National Judo und Ju-Jitsu Days 2020 (NJJJD)

Der SJV sagt die planmässige Durchführung der NJJJD 2020 vom 27./28. Juni 2020 ab. Eine spätere ...


 

#swissjudo

 

News:

Intro image
Covid-19

Corona Virus: Informationen zu den Lockerungen durch den Bundesrat

In einer Video Konferenz vom 29. Mai 2020 informiert Swiss Olympic die nationalen Sportverbände über Details zu den weiteren Lockerungsmassnahmen des Bundesrates, die am 6. Juni 2020 in Kraft treten


Intro image
NJJJD

National Judo und Ju-Jitsu Days 2020 (NJJJD)

Der SJV sagt die planmässige Durchführung der NJJJD 2020 vom 27./28. Juni 2020 ab. Eine spätere mögliche Durchführung in der zweiten Jahreshälfte 2020 wird untersucht


Intro image
Ju-Jitsu

Duo-System: Explosivkraft ist gefragt!

Wie wird man eigentlich Top-Athlet im Ju-Jitsu Duo-System? Sofia Jokl erklärt es im Interview.


Intro image
Covid-19

Covid-19: Weitere Lockerungen im Sport

Aktuelle Informationen zum Judo- und Ju-Jitsu-Training und Wettkämpfen im Zusammenhang mit dem Coronavirus. 


Intro image
Stellenausschreibung

Stellenausschreibung: Chef/in Ausbildung

Wir suchen per sofort oder nach Übereinkunft eine/n «Chef/in Ausbildung (40 - 70%)»


Intro image
Homeworkout

Fit mit «IJF FIT» !

Wie fit bist du? Fordere dich und Freunde heraus mit dem neuen Webauftritt «IJF FIT» von der International Judo Federation.


Intro image
Medien

Medien: Rückblick zu Sergei Aschwandens Erfolgen [Video]

Historische Retrospektive: Das Schweizer Radio und Fernsehen (SRF) vergegenwärtigt die sportliche Karriere von Sergei Aschwanden.


Intro image
Kampfrichter

René Brühwiler: «Hajime» des Ehebunds

Heimlich und in aller Stille haben René Brühwiler und seine Ingrid am 20. Mai geheiratet.