Compétition Judo, - Thomas Rouquette / L’Esprit du Judo

Championnats du monde juniors 2015

image

Le Japon, leader incontesté. Les juniors suisses engrangent de l'expérience

image
(Source: IJF)

Déjà dominateur l'année dernière à Fort Lauderdale (États-Unis) avec 13 médailles, le Pays du Soleil Levant conserve son leadership mondial cette année à Abou Dhabi. Médaillé à douze reprises (6 or, 4 argent, 2 bronze), le pays du judo a pu compter une nouvelle fois sur une équipe féminine extrêmement performante (7 médailles) qui a construit cette razzia sur une efficacité en ne-waza insolente. Une science du travail au sol sur laquelle se reposa Funa Tonaki (-48kg) pour remporter tous ses combats et le titre. Chez les garçons, on retiendra la superbe prestation de Ryuju Nagayama, le -60kg nippon, qui a offert des mouvements d'épaule incroyables au public. La Corée du Sud finit 2e nation avec 5 médailles dont 2 d'or, notamment celle de Heoncheol Kang, qui remporte la catégorie des -73kg dans le plus pur style du pays du Matin Calme : intraitable sur le kumikata et des mouvements d'épaule efficaces. Côté européen, c’est la Russie qui s’illustre avec 3 médailles dont deux d'or pour ses lourds : le -100kg, Niyaz Ilyasov et le +100kg, Tamerlan Bashaev, nos voisins français décrochant quatre médailles mais toutes en bronze. Au niveau continental, le match fut serré jusqu'au bout entre l'Asie et l'Europe dans cette tranche d'âge ! Mais avec la victoire de la +78kg japonaise, l'Asie finit en tête avec 22 médailles dont 9 en or, 6 en argent et 7 en bronze. L'Europe et ses 36 médailles termine deuxième continent (7 or, 8 argent et 21 bronze). Notons enfin, que plusieurs judokas font le doublé championnats d'Europe/championnats du monde cette année : la Hongroise Szabina Gercszak en -70kg, le Néerlandais Frank De Wit en -81kg et le Géorgien Beka Gviniashvili en -90kg.

Les juniors suisses engrangent de l'expérience
Ils étaient quatre engagés lors de ces championnats du monde : Loriana Kuka et Alina Lengweiler chez les féminines et Nils Stump et Marco Papa chez les masculins. Combattant toutes les deux en -70kg, Kuka remporte son premier combat d'un joli ko-soto-gake compté yuko avant de s'incliner par ippon face à l'Allemande et future troisième, Dollinger. Lengweiler, elle, se faisait éliminer dès le 1er tour, subissant un ko-uchi gari de la Brésilienne Schmidt. Les garçons, tous deux en -66kg, perdaient eux aussi au 1er tour : Stump contre le Kazakh Serikzhanov d'un waza-ari et Papa d'un ippon alors qu'il menait waza-ari face au Moldave Bunescu. Notons toutefois que trois des quatre combattants helvètes ne sont que première année juniors (Kuka, Stump et Papa) et Lengweiler seulement deuxième année. C’est en forgeant que l’on devient forgeron !


 


Top News

Bilder und Resultate vom «Ranking Weinfelden»

Am vergangenen Wochenende fand der erfolgreiche Turnierevent in Weinfelden statt.

Vorinformationen für die SEM

Die Schweizereinzelmeisterschaften finden am 16. / 17. November in Magglingen statt. Im Vorfeld ...


 

#swissjudo

 

News:

Intro image
EC Bratislava

Dreimal Bronze in Bratislava (SVK)

Carina Hildbrand, Larissa Csatari und Timo Alleman gewinnen beim Europacup in Bratislava die Bronzemedaille. 


Intro image
Veteranen

Veteranen: Gold für Gilbert Pantillon in Follonica (ITA)

Drei Schweizer Veteranen Judoka nahmen am Samstag, 7. September, beim internationalen Turnier in Follonica teil. 


Intro image
Ranking

Bilder und Resultate vom «Ranking Weinfelden»

Am vergangenen Wochenende fand der erfolgreiche Turnierevent in Weinfelden statt.


Intro image
Meisterschaften

Vorinformationen für die SEM

Die Schweizereinzelmeisterschaften finden am 16. / 17. November in Magglingen statt. Im Vorfeld gibt es nachfolgende Informationen zu berücksichtigen.


Intro image
Leistungssport

Der Chef Leistungssport kommuniziert (September 19)

Chef Leistungssport Dominique Hischier informiert über den neuen NLZ Academy Coach sowie über die offizielle Eröffnung des NLZ Westschweiz.


Intro image
BASPO

Publikumstag: Magglingen öffnet seine Türen

Das Sportzentrum Magglingen feiert in diesem Jahr sein 75-jähriges Bestehen.


Intro image
WM 2019

Rückblick zur WM 2019 in Tokio

Coach Giorgio Vismara, Athlet Ciril Grossklaus und Chef Leistungssport Dominique Hischier geben einen Rückblick zur Judo WM 2019 in Tokio (JPN).


Intro image
WM

WM: Zwei Siege für Grossklaus

Judoka Ciril Grossklaus (-90kg) erkämpfte sich zwei Siege bei der Weltmeisterschaft in Tokio. Im Achtelfinale scheitert er am Schweden Marcus Nyman.