Interview Master,

Micha Egger : « Le temps a défilé trop rapidement »

image

Les jours du 19 au 24 septembre 2015 étaient placés sous le signe des Championnats du monde de Kata et des vétérans à Amsterdam. C’est avec plaisir que nous nous rappelons : les masters suisses Daniel Bongard et Sonja Gertsch ont gagné la médaille d’or. Le deuxième des championnats d’Europe, Micha Egger, a cette fois dû se contenter du 7ème rang. Dans cette interview, il nous dévoile ce qu’il en pense.

image

Micha Egger, autrefois -81kg et aujourd’hui M1-90kg, a 34 ans, faisait partie du cadre national de 1995 à 2012 et combat de nouveau chez les masters. Le judoka du JC Wetzikon a derrière lui une carrière couronnée de succès : médaille de bronze CE Juniors 1999, 5ème rang à la Otto World Cup 2005, médaille d’or à l’IDEM1 2010 et participant aux CM 2010 – ce n’est qu’un petit extrait de ses succès. Aujourd’hui, trois ans après son retrait du cadre national, le responsable de la sécurité de l’aéroport de Zurich se retrouve sur les tatamis. Comme vétéran. Il connaît en détail la comparaison directe des CM et nous fait partager son expérience.

(Interview : Benar Baltisberger)

BB : Autrefois élite -81kg, aujourd’hui Master -90kg : quel est ton poids actuel ?
Micha Egger : Il varie, en moyenne entre 84 et 86kg.

Qui est plus fort : Micha Egger, élite -81kg ou Micha Egger, Master -90kg ?
Difficile de faire la comparaison. Physiquement, je ne suis pas moins fort aujourd’hui. Mais je fais moins de judo que par le passé.

Combien de fois t’entraînes-tu encore actuellement ?
Environ deux séances de musculation, deux entraînements de course à pied et un de judo. A l’avenir, ce sera de nouveau deux entraînements de judo par semaine.

Tu sais comment on gagne. Aux CM des vétérans, tu as obtenu le 7ème rang. Pourquoi n’es-tu pas parvenu à monter sur le podium ?
Le passage de cinq à trois minutes était très difficile. Pour moi, le temps a défilé trop rapidement. Lorsque mon temps arrivait, le combat était le plus souvent déjà terminé. Du point de vue de mon poids j’étais certes inférieur, mais pas vraiment concernant la force. Ma faute était probablement de ne pas entrer à fond dans le combat dès le début.

Quel était le combat le plus difficile à ces CM ?
Le troisième combat contre Henry Schoeman (NED). Le combat était équilibré, on ne faisait pas de cadeaux. Mais mon temps est arrivé dans le Golden Score et j’ai pu gagner au sol.

Jusqu’en 2012, tu faisais partie du cadre national de l’élite. Maintenant, tu combats dans le Master 2015. Pourquoi ?
J’aime être sur les tatamis, j’aime pratiquer le judo. Le Master me permet de profiter de l’atmosphère et de me mesurer avec d’autres.

Pourquoi une pause entre 2012 et 2015 ?
Après avoir arrêté en 2012, j’ai dans un premier temps pratiqué des activités poly-sportives à cause de mes problèmes de dos. J’ai ensuite modifié le plan d’entraînement. En avril 2015, j’ai décidé de reprendre le judo. Lorsque je me trouvais sur le tapis je me suis rendu compte que presque tout était encore présent : la force, l’enchaînement des mouvements, etc. C’est pourquoi j’ai décidé de prendre part aux CE. Notamment aussi parce que quelques collègues du club m’y ont encouragé.

Quels sont tes prochains engagements en Master ?
Les CE en juin 2016.

Veux-tu devenir champion du monde Master ?
En principe, j’ai tout simplement plaisir à combattre. Mais lorsque je suis sur les tatamis, j’aimerais aussi gagner.

Avec quelle technique deviens-tu champion du monde ?
Ce n’est pas avec une technique particulière, mais plutôt avec mon imprévisibilité et ma polyvalence.

Tu connais maintenant les deux catégories, l’élite et les vétérans. Quelles différences as-tu constatées ?
En tous cas, le passage à une durée du combat plus courte. Il est difficile de rattraper un retard. Le contact entre les athlètes à côté du tapis est bien plus décontracté. L’ambiance est moins crispée. Sur les tatamis, on ressent cependant de nouveau l’ambition des combattants.

Quel est le niveau à un CM Master comparé à celui d’un CM Elite ?
Chez l’élite, le niveau de performance est naturellement plus élevé. Chez les Masters, les athlètes très forts sont plus rares. La gamme va du sportif amateur à l’ancien champion olympique.

A ton avis, qui se qualifiera pour les Jeux Olympiques 2016 ?
Quelques-uns ont le potentiel pour se qualifier. J’espère qu’un groupe assez important pourra se rendre à Rio. Micha, merci d’avoir accepté de nous accorder cette interview.


 


Top News

Nationaler Trainingstag in Avenches

Die Nachwuchsjudoka der Kategorien U15 und U18 absolvierten einen erfolgreichen Trainingstag im ...

Orlik nach der EM: «Wir wollen die Lehren daraus ziehen»

Das Nationalkader der U21 schaffte bei der EM keinen Exploit. Der Fokus liegt nun auf der kommenden ...


 

#swissjudo

 

News:

Intro image
U15 / U18

Nationaler Trainingstag in Avenches

Die Nachwuchsjudoka der Kategorien U15 und U18 absolvierten einen erfolgreichen Trainingstag im Dojo des JC Avenches. 


Intro image
U21 EM

Orlik nach der EM: «Wir wollen die Lehren daraus ziehen»

Das Nationalkader der U21 schaffte bei der EM keinen Exploit. Der Fokus liegt nun auf der kommenden Weltmeisterschaft, wie Coach Flavio Orlik erklärt.


Intro image
EC Bratislava

Dreimal Bronze in Bratislava (SVK)

Carina Hildbrand, Larissa Csatari und Timo Alleman gewinnen beim Europacup in Bratislava die Bronzemedaille. 


Intro image
Veteranen

Veteranen: Gold für Gilbert Pantillon in Follonica (ITA)

Drei Schweizer Veteranen Judoka nahmen am Samstag, 7. September, beim internationalen Turnier in Follonica teil. 


Intro image
Ranking

Bilder und Resultate vom «Ranking Weinfelden»

Am vergangenen Wochenende fand der erfolgreiche Turnierevent in Weinfelden statt.


Intro image
Meisterschaften

Vorinformationen für die SEM

Die Schweizereinzelmeisterschaften finden am 16. / 17. November in Magglingen statt. Im Vorfeld gibt es nachfolgende Informationen zu berücksichtigen.


Intro image
Leistungssport

Der Chef Leistungssport kommuniziert (September 19)

Chef Leistungssport Dominique Hischier informiert über den neuen NLZ Academy Coach sowie über die offizielle Eröffnung des NLZ Westschweiz.


Intro image
KPT

KPT Wettbwerb

Profitieren Sie nicht nur von 10% Rabatt auf unseren Zusatzversicherungen, sondern nehmen Sie jetzt am Wettbewerb teil und gewinnen Sie einen von drei Reisegutscheinen im Wert von CHF 5'000.00

→ Zum Wettbewerb