Grand Prix Almaty, - Emmanuel Charlot / L'esprit du Judo

Evelyne Tschopp, l’exploit au bon moment

image

Médaille d'or au Grand Prix d'Almaty (KAZ)

image

Depuis sa finale au Grand Chelem de Paris en octobre 2015, la combattante du JC Cortaillod avait démontré qu’elle avait l’étoffe d’une sélectionnée olympique. Mais malgré le travail en stage et les très nombreuses sorties en compétition, à Abou Dhabi, Wollongong en Océanie, Qingdao en Chine, Tokyo, Vienne, La Havane, Paris une nouvelle fois, puis Düsseldorf, Tbilissi, Samsun en Turquie, Kazan pour les championnats d’Europe, Bakou… les places d’honneur étaient encore trop rares. Mais le travail paie et sur les dernières compétitions, la tendance était régulièrement positive pour Evelyne Tschopp.
 



Cinquième du championnat d’Europe, sa meilleure performance, septième au Grand Chelem de Bakou avec deux victoires prometteuses, elle était 27e mondiale ce vendredi matin. Mais il fallait passer encore un cap, il fallait que la Neuchâteloise frappe encore beaucoup plus fort à Almaty, tournoi de la dernière chance, pour espérer entrer dans la zone des qualifiées pour les Jeux. Calcul fait, elle devait atteindre la finale pour déboulonner la triple « Olympienne » belge, Ilse Heylen, du quota européen dans l’hypothèse où celle-ci ne faisait rien. Une gageure. C’est pourtant ce qu’elle allait chercher avec conviction tandis qu’Heylen s’inclinait au premier tour, battant l’Arménienne Stankevich, 35e mondiale, sur un fantastique o-soto-gari dans un timing parfait, puis la Polonaise Perenc, 34e, par disqualification pour saisie à la jambe (après avoir été menée d’un yuko par ces deux adversaires), puis la « tombeuse » d’Heylen, la Coréenne du Nord Park Da-Sol, 38e, sur un contre en o-uchi-gari enchaîné au sol. Elle était alors en finale, exploit réalisé. Mais elle ne s’arrêtait pas là et s’offrait sa première grande victoire senior en dominant la n°13 mondiale, l’Israélienne Gili Cohen sur un mouvement de hanche opportuniste. Une compétition de référence, à 24 ans et à deux mois et demi des Jeux de Rio, où elle s’est donnée les moyens d’aller.


 

 

10% Rabatt für SJV Mitglieder auf ausgewählte Sony Produkte

Top News

SJO: Interview mit Lukas Wittwer

Am 7. / 8. März findet das Swiss Judo Open in Winterthur statt. Als Schweizer Medaillenhoffnung ...

Düsseldorf: Kleine Erfolge für das Schweizer Team

Trotz einzelner Siege reichte es für die Schweizer Judoka beim stark besetzten Grand Slam in ...


 

#swissjudo

 

SJO 2020

Intro image

Swiss Judo Open 2020


News:

Intro image
SJO

SJO: Interview mit Lukas Wittwer

Am 7. / 8. März findet das Swiss Judo Open in Winterthur statt. Als Schweizer Medaillenhoffnung freut sich Lukas Wittwer auf den bevorstehenden Event. 


Intro image
Nachruf

Nachruf: Markus Hari (1958 - 2020)

Wir nehmen Abschied von Markus Hari, unserem geschätzten Weggefährten, Coach und Kampfrichter. 


Intro image
SJV

Information zur Prävention von Corona Virus Infektion

Der Schweizerische Judo & Ju-Jitsu Verband (SJV) weist auf die Empfehlungen des Bundesamtes für Gesundheit (BAG) hin und informiert über mögliche Präventionsmassnahmen


Intro image
GS Düsseldorf

Düsseldorf: Kleine Erfolge für das Schweizer Team

Trotz einzelner Siege reichte es für die Schweizer Judoka beim stark besetzten Grand Slam in Düsseldorf (GER) knapp nicht für ein Top-7-Resultat. 


Intro image
Ju-Jitsu / Kata

Schweizermeisterschaft Ju-Jitsu & Kata

Am Wochenende vom 14. / 15. März 2020 finden die Schweizermeisterschaft Ju-Jitsu sowie die Katameisterschaften statt. 


Intro image
U18

Offener Europacup in Fuengirola (ESP)

Aline Rosset gewinnt beim Europacup in Fuengirola eine Bronzemedaille. 


Intro image
SJV

SJV Lizenzen

Information zum Lizenzwesen


Intro image
Kata

Kick-off Gruppe Kata

Übergangslösung für das ehemalige Ressort „Kodokan-Kata“, resp. die „Kata Kommission“ für den Zeitraum bis Ende 2020